L'annuaire des Boulangers Fait Maison présente
Pourquoi allons-nous à la boulangerie pâtisserie

 


Pourquoi allons-nous à la boulangerie ?

Si nous allons acheter notre pain, des gâteaux parfois et, de temps en temps, un pain au chocolat ou un croissant pour le goûter des enfants ou des viennoiseries pour un matin chez un boulanger, c'est bien pour trouver un produit de qualité que nous pensons être du fait-maison.

Quel serait l'intérêt alors d'aller chez un boulanger ou un pâtissier plutôt qu'en grande surface ? A part faire vivre un petit commerçant face aux mammouths de la grande distribution (ce qui est déjà, soit dit en passant, une excellente raison), nous n'en voyons pas.


Nous vivons dans une société où il n'y a rien de plus facile que de se procurer toutes les gourmandises possibles et ce pour un prix souvent dérisoire, notamment dans les supermarchés.

Nous vivons dans une société schizophrène, qui valorise de plus en plus l'artisanat et le " fait maison, dans la restauration comme chez les boulangers (avec des émissions comme Top Chef, Masterchef ou Le Meilleur pâtissier de France) mais aussi dans une société qui nous pousse à consommer toujours plus, plus vite et pour des prix souvent " imbattables ". Beaucoup de consommateurs veulent ainsi pouvoir trouver dans les restaurants des cartes longues comme un jour sans fin ou dans les boulangeries un choix de 20 pâtisseries et de 10 viennoiseries différentes, même s'il s'agit d'un établissement modeste avec un seul artisan dans son atelier

Si l'on considère la masse de travail qu'il faut en théorie à un boulanger pour réaliser ne serait-ce qu'une série de 6 gâteaux individuels différents, nous touchons du doigt le fait qu'on ne peut tout avoir si l'on cherche du frais et du fait maison, et qu'il faut savoir faire des choix. C'est-à-dire accepter justement d'avoir moins de choix car élaborer sur place et entièrement des croissants ou des gâteaux individuels, en plus du pain fait maison, prend un temps fou.

Même si les pâtisseries sont faites sur place et sont faites maison, il faut savoir aussi qu'elles peuvent être de la veille ou de l'avant-veille, et donc beaucoup moins bonnes sur le plan gustatif. Ici aussi, nous préférons en tant que consommateurs trouver une vitrine vide ou presque vide et valoriser les boulangers et les pâtissiers qui produisent peu pour servir des viennoiseries et des pâtisseries très fraîches (et qui choisissent aussi de ne pas gâcher et de risquer de ne plus rien avoir à vendre plutôt que de devoir jeter) que d'avoir toujours à disposition une quantité astronomique de gâteaux et de viennoiseries, au détriment de la fraîcheur des produits et d'un gaspillage de fait inévitable.


.

..
 
L’article L122-5 du code de la propriété intellectuelle n’autorise que les « Les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective » et les « Les analyses et courtes citations » sous réserve que « soient indiqués clairement le nom de l'auteur et la source »
Toute contrefaçon est sanctionnée par les articles L.335-2 du code de la propriété intellectuelle.

L’article L.122-4 précise que « Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque »

Nous contacter



Copyright © 2014 - Restaurants Qui Font A Manger. Mise à jour juillet 2014
Tous droits réservés - Reproduction interdite sans autorisation

oo oo oo